Séchage du grain (1/2)

La germination du grain arrivée au stade souhaité, celui-ci peut être mis à sécher.

Cette étape sera principalement réalisée dans un séchoir électrique. Cependant la capacité de celui-ci ne pouvant sécher en une seule fois la totalité du grain, une solution doit être appliquée pour stopper la germination de tout le lot pendant que chaque chargement du séchoir sera traité, processus qui prendra plusieurs jours.

Pour cela, la couche de grain est étalée sur la totalité de la surface du germoire, générant ainsi une couche trop fine (3-4 cm) pour qu’elle puisse monter en température et continuer à germer.

De plus, comme le grain est encore gorgé d’eau, il faut bien continuer à le ventiler pour éviter que celui-ci ne moisisse. A ce stade la moisissure, surtout si la température ambiante dépasse 15 degrés, sera l’ennemi principal à combattre.

La solution la plus simple est de ventiler la couche avec un ventilateur oscillant puissant et de continuer à retourner celle-ci une à deux fois par jour. En plus d’éviter la moisissure, le flux d’air va déjà pré sécher le grain activement avant qu’il ne soit mis au séchoir.

 

image

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *