Fermentation, la brasserie s’agrandit

Vous êtes de plus en plus nombreux à apprécier nos bières, c’est simplement FANTASTIQUE !

Si bien que la Brasserie à décidé d’investir pour mieux vous servir.

Régulièrement en rupture de stock face à une demande toujours grandissante, nous ne pouvions proposer qu’un choix très réduit à nos clients, faute de stock suffisant.

Pour palier à cela, nous venons d’acquérir un nouveau fermenteur qui permettra à notre production de passer de 100 litres par brassage à 230 litres.

Le Fermenteur No.1 de notre brasserie est maintenant fonctionnel, c’est une véritable merveille en acier inoxydable. Nous en sommes très fier, il faut l’avouer…

20150824_19513920150824_195203

Mais qu’est-ce qu’un fermenteur, que se cache-t-il derrière cette bête étrange aux allures de moteur de fusée Saturne V ?

Il s’agit d’un récipient permettant de stocker un liquide à une température donnée en réduisant les pertes calorifiques à leur minimum. Ses parois sont isolées, comme un thermos, et agrémentées à l’intérieur d’un circuit de liquide de refroidissement.

Relié à une unité capable de générer du froid (un réfrigérateur équipé d’une circulation de liquide spécial) et d’un système électronique de gestion automatique de température, son contenu peut ainsi être maintenu à une température très précise.

Ainsi, lors de la fermentation primaire, juste après ensemencement avec la levure, la température du moût en fermentation sera maintenue à 20°C pendant une semaine environ. Ensuite pendant 2-3 semaines le moût fermenté subira une seconde étape de fermentation à plus basse température, la fermentation secondaire. Cette étape va permettre d’affiner la bière et de l’éclaircir. Pour terminer, quelques jours précédent la mise en bouteille, la température de la bière sera abaissée à 4-6 °C pour provoquer ce que l’on appel la cassure. Ce phénomène consiste en l’agglomération des particules fines en suspension qui vont ainsi descendre par décantation au fond du récipient en forme de cône inversé où elles pourront aisément être évacuées par la vanne de purge.

20150824_195223

Cette nouvelle acquisition est une réelle plus-valu pour la Brasserie la Courtysane. En plus de nous permettre de mieux vous servir en assurant une production plus importante, ce fermenteur est un gage de qualité et d’hygiène pour notre production.

Nous sommes tellement heureux que nous voulions partager avec vous notre joie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *